mardi 27 février 2018

Mâle tarin de Yarrell

Mâle tarin de Yarrell (Carduelis yarrellii) actuellement en reproduction.


Photo et élevage : Hoy Jonathan / (+33) 0679202578

jeudi 22 février 2018

La coccidiose chez les fringillidés

Les coccidioses sont des parasitoses fréquentes et cosmopolites causées par des coccidies, organismes unicellulaires de l'embranchement des Sporozoaires qui, au moins à un stade de leur développement, se développent dans l'intestin de vertébrés comme d'invertébrés. En pathologie, le terme coccidiose est un terme générique qui s'applique aux infections digestives, à transmission oro-fécale, provoquant des diarrhées aqueuse parfois sévères avec déshydratation, et non aux infections tissulaires (toxoplasmose par ex.) qui sont appelées par leurs propres noms. De nombreuses espèces animales peuvent être touchées avec une forte proportion d'oiseaux. Au niveau mondial, les dégâts économiques que cause cette infection sont très importants.

Une coccidie isolée vue au microscope avec un agrandissement x40
Les coccidies sont retrouvées en nombre restreints chez la grande majorité des fringillidés. Elles sont facilement identifiables : une enveloppe et un noyau. La forme est généralement ovoïde.

Sur cette vue, quatre coccidies sont regroupées
À ce stade, pas encore de grande inquiétude. Un traitement préventif contre la coccidiose est toutefois préconisé pour éviter que la situation se complique.

Sur cette vue, près de 30 coccidies sont regroupées
Désormais, l'infection est sérieuse et on peut parler de coccidiose avérée. Un traitement curatif contre la coccidiose est indispensable et la casse semble inévitable pour les sujets les plus atteints.

Photos et texte : Hoy Jonathan / (+33) 0679202578