mardi 25 juillet 2017

Tarin de Magellan femelle "phase grise"

Photographie représentant un tarin de Magellan de sexe femelle en phase grise. Il s'agit d'un cas de schizochroïsme caractérisé par une réduction de la phaeomélanine (brun) et la persistance de l'eumélanine (noir) et des caroténoïdes (jaune). Au premier abord, ces femelles sont idéales pour travailler les lignées en mutation diluée, ivoire ou encore pastelle. L'intérêt dans la sélection de la mutation topaze est aussi notable. En revanche, du fait de cette forte réduction de phaeomélanine, elles ne se prêtent pas à la sélection de la mutation brune. Cependant, une question me taraude l'esprit depuis quelques temps : "Et si la fameuse phase grise n'était pas tout simplement la mutation agate?"
À méditer et à expérimenter...

Photo et élevage : Hoy Jonathan / (+33) 0679202578

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire