mardi 4 juillet 2017

Nouveau phénotype en étude

Ce tarin de Magellan femelle a été acheté en tant que sujet en mutation ivoire. La mutation ivoire a une hérédité récessive liée au sexe. Ce sujet sera donc gardé dans l'élevage afin de définir si il s'agit bien là d'une mutation de base réelle. Il se pourrait qu'il s'agisse simplement d'une phase grise en mutation dilué SF mais il se peut aussi qu'il s'agisse d'une transmission de mutation du tarin des aulnes vers le tarin de Magellan. Dans ce cas, la combinaison d'origine serait l'agate-ivoire.

On notera que la couleur jaune du croupion est délavée. Le miroir alaire quant à lui est de couleur un peu plus intense.

Photo et détention : Hoy Jonathan / (+33) 0679202578

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire