dimanche 13 septembre 2015

Grand crû en tarins à poitrine noire

La saison 2015 aura été un grand crû pour la sélection des tarins à poitrine noire (Carduelis notata) au sein de notre élevage. Ci dessous, je vous présente quelques uns des meilleurs sujets sélectionnés au sein de notre cheptel.

Ce tarin à poitrine noire en phénotype sauvage sera très vraisemblablement présenté au prochain Championnat du Monde COM. Très rares sont les spécimens arborant un plumage aussi lumineux.

Cet oiseau arbore un masque comme on en voit peu. Il sera un excellent sujet de travail pour les générations futures.

Voici le premier tarin à poitrine noire mâle en mutation diluée. Encore quelques générations seront nécessaires pour atteindre le plus haut niveau avec cette mutation.

Près de quatre années auront été nécessaires pour réussir à produire le premier tarin à poitrine noire mâle en mutation brune digne de ce nom. Encore un oiseau qui peut trouver sa place lors du prochain Championnat du Monde COM. Bientôt naitront les premières femelles combinant la mutation brune et la mutation diluée.

Sur cette photo, on peut se rendre compte de la qualité du dessin du masque et de la couleur du dos. Cette mutation est à ce jour la plus spectaculaire chez cette espèce.

Sur cette dernière photo, on peut voir en premier plan un mâle tarin à poitrine noire brun (à gauche), un mâle dilué (à droite) et le mâle qui avait participer lors du dernier Championnat du Monde (en arrière plan).

Photo et élevage : Hoy Jonathan (+33) 0679202578

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire