jeudi 24 novembre 2011

Tarin de Magellan Dilué

Chez les tarins, la mutation diluée est dominante et libre. Il n'y a donc pas de porteurs mais on peut créer des spécimens en double dilution. La double dilution est l'expression maximale de cette mutation mais elle a du mal à se démarquer lors des concours. Les oiseaux touchés par ce phénomène sont souvent trop faibles et leurs dessins sont négligés. L'accouplement idéal est donc : Dilué x Phénotype sauvage ou inversement.

Photographie et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire