mardi 23 août 2011

F1 Carduelis barbata x Serinus canaria

Photographie représentant un hybride F1 de sexe mâle issu du l'accouplement d'un tarin barbu (Carduelis barbata) et d'une femelle canari raza espanola (Serinus canaris). Cet hybride F1 est typé canari.

Photographie : Hoy Jonathan
Élevage : Hoy Nicolas

jeudi 11 août 2011

Tarin de Magellan Ailes Grises (juvénile mâle)

Photographie représentant un juvénile mâle de tarin de Magellan (Carduelis magellanica) né en 2009. On constate que les zones mélaniques des ailes sont diluées. Les variations de tonalité dans les rémiges et dans les caudales seront clairement visibles après la mue juvénile.

Photographie et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

Tarin de Magellan Ailes Grises (juvénile mâle)

Photographies comparatives prises en 2009 et représentant un mâle tarin de Magellan (Carduelis magellanica) en mutation Ailes Grises et un mâle en phénotype sauvage. Les deux spécimens représentés sont des juvéniles et n'arborent pas encore leurs plumages d'adultes.

Photographies et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

mercredi 10 août 2011

Tarin de Magellan (femelles)

Voici deux femelles de tarin de Magellan (Carduelis magellanica) qui valent la peine d'être présentées. Celle de gauche est la seule femelle issue directement de l'unique mâle en mutation Ailes Grises existant à ce jour. Elle est donc très probablement porteuse de cette mutation.

La femelle de droite est impressionnante par la grandeur de ses yeux. Ce critère est systématiquement sélectionné pour assurer une descendance de qualité.

Photographies et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

Tarin barbu (mâle + juvénile)

Photographie représentant un mâle tarin barbu (Carduelis barbata) d'excellent gabarit et très riche en mélanine.

Cette photographie représente une jeune mâle de la même espèce qui aura peut être autant de succès que son aîné.

Photographies et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

Tarin de Magellan Ailes Grises (juvénile)

Photographies représentant un jeune tarin de Magellan (Carduelis magellanica) en mutation Ailes Grises. Cette mutation très rare ne doit pas être confondue avec la mutation diluée.

On peut le voir ici à côté d'un jeune en phénotype sauvage. Nés le même jour, on constate une évolution plus lente chez les oiseaux présentant une mutation.

Photographies et élevage : Hoy Jonathan / 0679202578 (+33)

mardi 2 août 2011

Tarin olivâtre

On me demande souvent comment reconnaître le tarin olivâtre (Carduelis olivacea). Voici quelques points à vérifier pour être sûr d'être en présence de cette espèce et non pas du tarin de Magellan (Carduelis magellanica) ou de l'une de ses sous-espèces.

Dans l'ordre d'importance :
1) Le croupion est vert olive et non jaune (mâle et femelle)
2) L'ensemble du plumage est vert olive chez le mâle (brun-vert chez la femelle)
3) La zone péri anale est verte olive et non pas blanche
4) Les grandes couvertures sont galonnées de vert olive couvrant largement le miroir alaire jaune des rémiges secondaires

Il est principalement visible en Équateur et au Pérou mais il a aussi été recensé en Bolivie jusqu'à Santa Cruz. Attention toutefois aux photographies représentant cette espèce car le tarin olivâtre est très souvent confondu avec Carduelis magellanica paula, Carduelis magellanica capitalis, Carduelis magellanica peruana ou Carduelis siemiradzkii... et même parfois avec Carduelis magellanica boliviana et Carduelis magellanica santaecrucis.

Photographie : Megan Perkins